La Kavaseb

Un blog avec des Walkyries

La Guerre des Pâquerettes

Posted by Bastoune On septembre - 9 - 2010

A l’origine un projet bénévole de jeu vidéo d’aventure se situant dans un univers médiéval-fantastique parodique, LA GUERRE DES PÂQUERETTES fut un jeu auquel j’eus jadis le plaisir de participer en tant que graphiste. L’ambiance y était bon enfant, et nous passions le plus souvent notre temps à délirer entre nous qu’à avancer sur le jeu en lui-même.
Un jeu qui fut mort-né, dû à un manque d’expérience, de cohésion et, à la longue, de motivation.

C’était en 2001, nous étions jeunes, fous et pleins d’espoir. ^^

Ceci étant, le travail accompli par les scénaristes et graphistes a permis de jeter les bases d’un univers riche et prometteur.
Du coup, dans un moment d’égarement, je me suis dit à moi-même « tiens, ça pourrait faire une bonne BD ». Un potamoi, aussi co-scénariste sur le dit-jeu, me rejoint alors dans ce « reboot », comme y disent aux States.
Voilà, un projet auquel j’ai cru (et crois encore), mais qui n’a pas convaincu les éditeurs.

Donc, en attendant que je revienne dessus et retente éventuellement ma chance, voici pour vous le tout début des aventures de Sieur Lancekro, sombre monarque aigri et chétif, destiné à affronter le bedonnant Roi Horace des Pâquerettes, dans une lutte épique à coup de pissenlits dans la gueule…

One Response to “La Guerre des Pâquerettes”

  1. lionel dit :

    ouais trop fort je m’en rappelle bien !!
    J’adorais ce projet 🙂
    J’ai même essayé de rentrer dans l’équipe. J’avais modélisé le chevalier noir et palluche en 3d pour les cinematiques (je te les posterai si je les retrouve).
    Finalement le projet était déjà quasi à l’arret.
    Oulala c’est qu’on étais vraiment jeune.
    Depuis, j’ai fait de la 3D mon métier. Je me rappelle même qu’a l’époque, tu finissais ta première BD sur Ulysse, tu m’avais montré quelques planches. Le lead du projet (romain je crois) venait de rentrer chez Yeti Interactive… c’etait y’a quoi ? 8 ans

    bref, je suis contant de voir que le projet continue un peu quand même.
    Bonne continuation
    Lionel (ou luckylyk)

Commenter