La Kavaseb

Un blog avec des Walkyries

Le premier ballet de Tchaïkovsky fût un échec cuisant, dû à une mise en scène inadéquate.
C’est un peu le problème du ballet: une chorégraphie peu inspirée et c’est toute une musique culte qui passe à la trappe.

Il faudra dix-huit ans de remaniements scéniques pour qu’en 1895, la version de « Lebedinoïe Ozero » par Marius Petipa cartonne à Moscou, et ensuite dans le reste du monde.

Composé par Piotr Ilyich Tchaïkovsky (1876)
Dirigé par André Previn
Interprété par le London Symphony Orchestra

Commenter