La Kavaseb

Un blog avec des Walkyries

Au commencement, ce fabuleux morceau de Schubert est une adaptation de « La Dame du Lac », un chant poétique de Walter Scott publié en 1810 et mettant en scène le personnage d’Ellen Douglas, la dame du lac, exilée avec son père par le Roi.

Originellement intitulée «Ellens dritter Gesang», cette composition fut tellement sale qu’on demanda à Schubert de laver Maria.

Composé par Franz Schubert (1825)

2 Responses to “Les Grands Classiques XXIII : La Dame du Lac, Op.52 (6e recueil : Troisième chanson d’Ellen « Ave Maria ! Jungfrau mild ! »)”

  1. GAUTHIER dit :

    « cette composition fut tellement sale qu’on demanda à Schubert de laver Maria….. » qu’entendez-vous par là ?

Commenter